CCFF

CCFF

CCFF

La lutte contre les feux de forêt et le Comité Communal des Feux de Forêt

Le Comité Feux de Forêt est un élément communal très important dans la prévention active des incendies

A /Le Feu de forêts

L
e feu en forêt est une triste réalité, qu’il faut apprendre à maîtriser. Depuis le début du 21ème siècle, on enregistre entre 150 à 400 feux par an ; On déplore plusieurs hectares partis en fumée, mais beaucoup moins qu’auparavant : les surfaces détruites n’ont pas excédé 2500 hectares (sauf en 2006 : 2674 hectares), de 2006 à 2008 c’est moins de 400 hectares, mais en 2009 on enregistre près de 1286 hectares.

La corrélation entre le nombre de feux et les surfaces brûlées dépend de plusieurs facteurs mais le dispositif de prévention active qui permet de déceler et d’intervenir sur les feux naissants, a joué un rôle important à la baisse.

B /Le dispositif de prévention active

ous l’autorité de M. le Préfet, ce dispositif a pour rôle de lutter contre les feux de forêt par une surveillance accrue et une intervention dans les premiers instants.

  • Le guet terrestre depuis les postes de vigie :

L’été, 31 vigies assurent une surveillance efficace du département : alerte rapide (moins de 5 minutes) et localisation précise (1 à 2 Kms)

  • Les patrouilles de prévention terrestres (VSI et VLS)

Ces véhicules légers détectent, alertent, attaquent les feux naissants, ils ont aussi un rôle de sensibilisation du public ; ils sont armés par des agents DDTM, ONF, FORSAP du CG13, pompiers du SDIS et les jours à haut risque par des bénévoles de 2 CCFF (dont Saint Marc Jaumegarde) 57 véhicules porteurs d’eau et 7 véhicules de surveillance et de répression des fraudes. Ces engins patrouillent de 11h à 19h.

  • Le GAAR (guet aérien) :

Les trackers et les canadairs quadrillent en vol le département et les départements voisins, chargés d’eau et de retardant, avec mission de repérer et d’intervenir si besoin est, dans les 10 minutes maximum.

C / Le Comité Communal des Feux de Forêt

’est le rassemblement, sous l’autorité du Maire, de bénévoles volontaires collaborant à la protection des espaces sensibles, à la prévention, à la gestion des incendies et plus largement des risques majeurs. Sous l’autorité du maire ou d’un Adjoint délégué, le Comité est animé par un Responsable, désigné parmi les bénévoles. A saint Marc, le comité est composé de 59 bénévoles avec à leur tête Gilbert HENRY, Président délégué, Adrien COULET, Responsable.

Ses missions :

1. Hors de la période à risque :

  • Contribuer à la prévention par la sensibilisation du public, la mise en œuvre de l’obligation légale de débroussaillement, par le contrôle de l’emploi du feu

2. En période à risque

Le CCFF effectue des patrouilles quotidiennes de 11h à 19h, par équipe de 2, de 4 heures chacune.

Elles surveillent les massifs boisés de la commune, font respecter les arrêtés réglementant l’accès et la circulation dans les espaces sensibles, interviennent sur feu naissant ; les jours à fort risque le comité entre  dans le dispositif mis en place par la DDTM.

Les bénévoles sont en tenue orange. A Saint Marc, ils disposent de 2 véhicules porteurs de 600L d’eau et d’un véhicule léger de liaison ; les véhicules de couleur orange, sont équipés de radio, en liaison avec un PC local ou la Vigie directrice.

Formulaire d’inscription au CCFF de Saint Marc Jaumegarde

Un comité feux de forêt ne peut fonctionner sans l’engagement  écocitoyen des administrés. A Saint Marc nous devons assurer un minimum de 132 patrouilles estivales. Ce qui représente 6/7 patrouilles par bénévole (24 à 28 heures, chaque été). C’est un engagement important mais c’est pour le préservation d’un environnement exceptionnel.

D / L’association Départementale des Comités Communaux de Feux de Forêt (ADCCFF13)

ette association départementale regroupe les 82 communes ayant mis en place un CCFF et rassemble près de 3000 bénévoles, pour favoriser l’action des comités, conforter leur représentativité, améliorer leur intégration au sein du dispositif de prévention et de lutte,  Elle forme les bénévoles pour leur apprendre à utiliser le matériel roulant, la radio, les moyens hydrauliques, la conduite du 4×4, connaitre la forêt, la réglementation, les règles de sécurité.

Merci à tous les bénévoles.

Gilbert HENRY